Les commissions municipales doivent étudier les questions qui sont ensuite soumises au vote du Conseil municipal. Ces questions émanent soit des services, soit de l’un des membres de la commission.
Elles sont également chargées de préparer le travail et les délibérations du Conseil. Ainsi, les commissions effectuent le travail d'élaboration des décisions municipales.
Le Conseil municipal reste cependant le seul décisionnaire. En effet, les commissions n’ont aucun pouvoir décisionnaire.
 


Les commissions municipales permanentes

Le conseil municipal, issus des élections de mars 2014, a créé en son sein treize commissions municipales destinées à améliorer son fonctionnement dans le cadre de la préparation des délibérations.

Elles sont constituées en règle générale pour la durée du mandat municipal mais certaines peuvent être également créées pour une durée limitée pour l'examen d'une question particulière. Ce sont des commissions d'étude. Elles émettent de simples avis et peuvent formuler des propositions dans leurs domaines de compétences mais ne disposent d'aucun pouvoir propre, le conseil municipal étant le seul compétent pour régler, par délibérations, les affaires de la commune.

Le Maire est président de droit de toutes les commissions. Chaque commission est présidée par un adjoint sur délégation.


Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS)

L’aide sociale est principalement une compétence du département et de l’Etat. La commune intervient d’une manière complémentaire mais essentielle.
Une partie de l’action communale est obligatoire, l’autre est facultative.


Les commissions municipales légales

Dès son élection, le Conseil Municipal doit procéder à la désignation de ses représentants au sein des commissions communales légales : appel d’offres, impôts directs.