Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS)

L’aide sociale est principalement une compétence du département et de l’Etat. La commune intervient d’une manière complémentaire mais essentielle.
Une partie de l’action communale est obligatoire, l’autre est facultative.

Ce qui est obligatoire

  • L’existence d’un C.C.A.S. (centre communal d’action sociale) qui sert de relais entre le département ou l’Etat et le citoyen. Il instruit les demandes d’aide sociale dite “légale” destinée à soutenir certaines populations : les RMIstes, les personnes âgées, les handicapés, les personnes en difficulté…

Il transmet ces dossiers aux organismes concernés, nationaux ou départementaux (DDASS, DPS…) qui délivrent ou refusent les aides sollicitées.
De plus, les communes contribuent financièrement aux dépenses d’aide sociale en versant chaque année une somme au Conseil Général (pour environ 15 % du total des dépenses.)


Ce qui est facultatif

La mairie a la possibilité de compléter l’aide sociale “légale” par la mise en place de services destinés principalement :

  • aux enfants (cantines, crèches, garderies, centres de loisirs…)
  • aux personnes âgées (foyers, repas à domicile, aides ménagères…)

A Pélussin, ces services existent ; ils ne relèvent pas du budget du CCAS mais du budget général de la commune, soit par un financement total, soit par le versement de subventions aux services annexes.

 

Son rôle

Le C.C.A.S. est l’organe social du conseil municipal et le premier interlocuteur pour les personnes en quête d’une aide médicale ou d’un secours.
C’est le premier maillon d’une chaîne de solidarité sociale, à l’échelle communale.
Les C.C.A.S. sont toutefois de moins en moins sollicités car la plupart des dossiers déposés, soit individuellement, soit par un établissement, relèvent de l’A.P.A. – allocation versée en cas de perte d’autonomie et ne sont pas soumis à son avis ni à celui du Maire. L’aide n’est attribuée qu’en fonction du degré d’invalidité de la personne par un système de “GIR”.

En résumé, les demandes déposées dans nos services concernent généralement :

  • l’aide ménagère à domicile aux personnes âgées,
  • le placement en long séjour (à l’hôpital local ou maison de retraite agréée),
  • des aides d’urgence - alimentaire, notamment - qui ne sont délivrées que sur recommandation de l’assistante sociale qui sollicite le CCAS par voie d’une navette-fax pour expliquer le cas particulier du demandeur.

 

Le CCAS de Pélussin est composé de 9 membres,

Le Maire, président, membre de droit ; 4 élus municipaux et 4 personnes extérieures représentant des organisations humanitaires, caritatives, associatives ou familiales.

Président : Georges BONNARD
Membres : Jean DUBOUIS + 2 élus prochainement désignés
Mme Claudine VENARD, responsable de l’antenne locale du Secours Catholique,
Mr Pierre COUSIN, représentant l’ADMR cantonale,
Mme Yvette COROMPT, représentant l'association "L'Age d'Or du Pilat",
Mme Michèle VINCENT, représentant l’organisation humanitaire LACIM.