pelussin5bandvide

La chapelle Sainte-Marie-Madeleine

Au XVIIème siècle, au cœur de la forêt communale de Pélussin, Catherine de Morge fait construire un ermitage pour accueillir Frère Laurent Drouault, le premier ermite du Pilat. Il est rejoint par le père Paul de Gévaudan en 1650, puis en 1660 par le père Jean Bruzeau qui lui succède et fonde une communauté.

La petite communauté de la Madeleine s’accroît successivement au fil des années et forme une congrégation de solitaires qui prend pour modèle les anciens solitaires d’Egypte. Ses actions bienfaitrices résonnent dans tout le pays : “La plus grande partie du temps, les ermites s’emploient à la lecture, à l’oraison et aux conférences. L’autre étant destinée aux ouvrages manuels pour pourvoir à leur subsistance. Les frères sont obligés de faire la quête et vivre d’aumône corporelle et spirituelle en consolant et visitant les affligés ou en instruisant les ignorants” (Voyage au Mont Pilat du Dr Francus - 1788 -).

chapelle madeleine1AEn 1674, le père Bruzeau quitte Pélussin et fonde la communauté d’ermites de Saint-Montant en Ardèche. Le père Hilarion lui succède et meurt en 1702, année où la chapelle de la Madeleine est rattachée à la paroisse de Pélussin. Elle est bénie par le curé Perret de Pélussin avec la volonté de l’archevêque de Vienne. Le dernier ermite connu, le frère Joseph, est reçu en 1719. On sait que des réparations ont eu lieu en 1801 et depuis quelques années, la chapelle est sous la coupelle bienfaitrice de bénévoles en mission pour lui redonner vie.
Jusqu’au milieu du siècle dernier, la chapelle est un lieu de pèlerinage. Avant la fête de l’Ascension, à l’occasion des rogations*, une procession a lieu à la chapelle.

Deux fois l’an, des célébrations s’organisent : le 22 juillet, on prie sainte Marie-Madeleine pour sa fête et le 16 août, Saint-Roch. Le 4 mai 1619, sa sainteté le pape Paul V accorde pardon et indulgence à tous ceux qui viennent prier à la chapelle. Aujourd’hui, comme autrefois, les paroissiens se rendent, aux mêmes dates et avec le même rituel aux cérémonies qui y sont célébrées.

(*) rogations : processions de supplication instituées au Vème siècle qui se déroulent le jour de la Saint-Marc et les 3 jours précédant l’Ascension, destinées à attirer la bénédiction divine sur les récoltes et les animaux.

Rechercher

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l\'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner
Snowplow
Accepter
Décliner
Marketing
Ensemble de techniques ayant pour objet la stratégie commerciale et notamment l'étude de marché.
Facebook
Accepter
Décliner
Unknown
Unknown
Accepter
Décliner